top of page

Sophrologie, les 8 étapes de la libération émotionnelle




Les 8 étapes de la libération émotionnelle


1. Vous prenez conscience que cette émotion génère des sensations plus ou moins désagréables, des pensées, et vont teinter vos perceptions et vos représentations.

C’est comme si vous voyiez les choses à travers un filtre qui vient teinter la réalité, d’une certaine couleur.


2. Dites ‘’chut ! ’’ à votre mental , vous allez prendre soin de cette émotion.


3. Faites une pause, installez-vous confortablement pour un tête à tête avec vous même. Respirez en conscience.


4. Observer ce qui se passe en vous.

Que ressentez vous ? Des tensions au niveau des mâchoires ? Un noeud dans la gorge ? Une boule dans l’estomac ? …

Tenter d’observer sans jugement et sans interprétation.

Restez bien présent à votre corps.


Autorisez-vous à RESSENTIR


5. Concentrez-vous sur une sensation, la plus présente par exemple. Prenez le temps d’observer et de visualiser sa forme, sa taille, sa couleur, sa texture.

Qu’a t’elle à vous dire ? À quel besoin est elle reliée ? Par exemple le besoin d’être aimé(e), rassuré(e), sécurisé(e), compris(e) … ?

Prenez le temps de respirer dans cet espace lorsque vous avez identifier votre besoin.


6. Observer ses mouvements, ses modifications : la sensation va peut être rester figée, immobile, C’est ok. À force d’être là, avec elle, elle va se déplacer, ou se résorber.

Le noeud a réduit de volume ? La boule remonte dans la gorge ? Vous y allez avec elle, observez et ressentez la.


Des émotions remontent ?

C’est ok. Vous pouvez les accueillir, les vivre sans chercher à interpréter, à comprendre ou analyser.

Restez bien présent à votre corps et à vos sensations.


7. Laissez la sensation trouver sa porte de sortie.

Par exemple, le noeud remonte dans la gorge, puis la bouche et sort. Ou le noeud, se dissout peu à peu comme un comprimé effervescent lorsque j’en prends soin …

Autorisez-vous à vivre la sensation, laissez lui le droit d’être là, d’exister, de s’exprimer puis de partir.


8. Respirez calmement, en allongant légèrement l’expir. Prenez le temps de vous remercier, de RESSENTIR de la gratitude pour vous-même et pour votre corps.


Parfois certaines tensions ou noeuds sont plus difficiles à libérer, selon votre vécu.

L’hypnose peut aider à la libération de noeuds émotionnels bloquants.

La sophrologie peut vous apporter des outils de gestion des émotions, (il ne s’agit pas d’empêcher l’émotion, mais de limiter leur impact et leurs conséquences désagréables et d’en faire des alliés) ; et de gestion du stress.


Comments


bottom of page